• 19.2 Dracula débarque (2)

    19.2 Dracula débarque (2)

     
    7wull9pc0ped.jpg

    - Tu en as mis du temps poussin. Le magasin va bientôt fermer.
    - J’étais en grande conversation avec la sœur de Caleb. Elle est très gentille.
    - Tu copines avec les vampires maintenant ?
    - Bah ils sont comme nous.
    - Promets-moi de faire attention quand même ...

    nf817o3sfyoo.jpg

    - Dis maman ? Tu vas venir travailler ici ?
    - Je ne sais pas encore poussin.
    - Moi je crois que tu devrais dire oui. Comme ça, je pourrais venir ici avec Soso.
    - Je pense plutôt que tu iras chez Jahia mon ange.
    - Pff … moi qui voulais revenir voir Caleb …

    y066uamwuuv9.jpg

    - Je l’inviterai de temps en temps à la maison si tu veux.
    - Oh oui ! Merci maman, tu es la meilleure !
    - Je sais. Allez, on y va, sinon je ne sais pas ce que l’on va manger ce soir. Il ne reste rien dans le frigo.
    - Moi j’ai bien une petite idée sur le menu de ce soir. Hamburger et frites !

    qaxfd6jd2la9.jpg

    - Alors, tu m’en veux toujours père ?
    - (soupir) Non … J’espère juste que ça partait réellement d’une intention louable.
    - Bien sûr. Tu me prends pour qui ?
    - Pour un vampire qui charme tout ce qui bouge.
    - J’avoue, j’y ai un peu pensé.
    - Je me disais aussi …

    o9320xop6hrh.jpg

    - Si elle vient travailler ici, tu me feras le plaisir de ne pas venir constamment faire ton numéro de charme.
    - De toute façon, d’après ce que j’ai entendu, ça ne risque pas de marcher. Tu t’es pris un sacré vent.
    - Parce que tu crois que c’est ça qui m’arrête soeurette ?
    - Caleb … Une jeune maman, sérieusement ? S’attacher à un mortel, c’est déjà une chose bien difficile. Alors en voir mourir deux …
    - Si je voulais m’attacher, je sortirais avec un vampire père !
    - Hmm, Dracula a plutôt intérêt à cacher ses filles alors.
    - C’est plutôt Dracula qui a intérêt à courir. La seule fois où je l’ai aperçu, il m’a fait de l’œil. C’est pour ça que tu te le gardes jalousement, avoue père …
    - Ce qu’il ne faut pas entendre …

    f0azcmk9uc2h.jpg

    - Il est si beau que ça ? Décidément, je suis curieux de le voir lui et ses deux femmes.
    - « fille » pour Lucy et … euh pour Mina, j’avoue que je ne sais plus trop ce qu’il faut dire … Un coup, ils sont ensemble et l’autre, ils sont séparés …
    - Moi je suis d’avis que tu les invites au manoir un moment.
    - Bonne idée Cal’. Je suis curieux aussi.
    - Toi, tu cherches les problèmes chéri …
    - Oh c’est bon. Je ne vais pas les draguer. Elles ne peuvent pas être plus belles que toi, c’est impossible ça.
    - Si seulement vous saviez …

    ga8q9vg306c8.jpg

    - Allez tonton. Ça serait marrant. Ça fait longtemps que je n’ai plus rencontré d’autres semblables.
    - Tu es un éveillé Jamal. Pas un vampire …
    - Ils ont des pouvoirs. Nous aussi. C’est pareil. Et puis, je te signale que Lilith et Cal’ étaient des éveillés avant. Je ne suis pas très futé, mais j’ai quand même retenu ça.
    - J’ai dit non ... S’ils viennent, je vais devoir les héberger ici et je tiens à ma tranquillité.
    - Parce que tu arrives à vivre tranquille avec nous dans tes pattes ?
    - Je m’y suis fait à force.
    - Père … allez, il y a déjà 3 votes pour. On demande aux autres ?

    m2m6hul11oce.jpg
    khbetpefdq7w.jpg

    - Demander quoi au juste ? J’ai raté quelque chose ?
    - Ah vous voilà.
    - (en chœur) Salut Méni !
    - On parlait de faire venir Dracula et ses filles ici pour un moment.
    - Ah … Je parie que tu as dit non.
    - Tout juste … C’est déjà assez le bazar comme ça …
    - Oh, moi qui manquais justement de distraction …
    - Si même les plus âgés ne tiennent pas avec moi, où on va ?
    - Tu t’attendais à autre chose de sa part Vlad, sincèrement ?
    - Si vous voulez mon avis, avec ce qui se trame, trois vampires en renfort ne serait pas de trop.
    - Parrain, Al est où ?
    - Euh … C’est vrai ça …
    - Il fait visiter Forgotten Hollow à Luna.
    - Oui voilà. Merci Anastasia.
    - (chuchote) il n’y a pas de quoi.

    1nrafhz6d95p.jpg

    - Bonjour Honorine ! Que tu es belle dans cette robe.
    - Merci. J’avoue ne pas être très à l’aise dedans. J’ai tenu à faire un petit effort.
    - Tiens, prends ma place Jahia.
    - Merci Jacques. Les filles, venez dire bonjour.
    - (en chœur) oui oui …
    - Ne commencez pas à faire les timides toutes les deux.

    qp6pqoy39hkx.jpg

    - Les timides … Ce qu’il ne faut pas entendre …
    - Le monde qu’il y a. C’est toujours comme ça Lati ?
    - A peu près oui.
    - C’est bizarre. Al n’est pas là.
    - Effectivement. Il ne quitte jamais son père d’habitude. C’est suspect … Bon, tu viens le cloporte.

    mv8gstv2ufum.jpg

    - ça s’est bien passé ta journée Anastasia ?
    - Très bien.
    - Oh mais tu es magnifique dans cette robe. Père, tu m’avais caché que tu avais eu une vue si magnifique au lever ce matin. Je crois que je vais venir m’installer ici finalement.
    - Ne commence pas s’il te plaît …
    - C’est Dracula qui m’a offert cette robe.
    - Non content d’être beau, il a du goût. Pourquoi tu n’es pas restée avec lui Ana ?

    zyr9tg3m7qby.jpg

    - Lui, surveiller des éveillés ? Tu veux rire j’espère. Il ne pense qu’à lui.
    - Ce n’est pas du tout l’impression qu’il m’a donnée lorsque j’ai séjourné avec lui. Il est toujours jovial et bon enfant. Je pense plutôt qu’il aime trop voyager et bouger pour …
    - … s’encombrer. Donc, c’est bien ce que je dis. Il ne pense qu’à lui. Je me demande toujours pourquoi l’univers l’a fait muter celui-là …
    - Il a très certainement des qualités que tu n’arrives pas à saisir père.
    - La qualité principale d’un originel, c’est de prendre soin des éveillés.
    - Peut-être qu’il le fait à sa manière, qui sait ?
    - …

    9ooatqetncmz.jpg

    - Tu es jaloux père !
    - Moi, jaloux de Dracula ? Certainement pas !
    - Avoue que tu rages parce qu’il était plus jeune que toi lorsqu’il a été transformé. Il avait quoi …
    - 45 ans …
    - Ah quand même. Et toi, quel âge ? Hmm, à l’époque où tu as vécu, on ne vivait pas si vieux que ça. 40 ans ? 50 ans ?
    - Si je te le disais, tu ne me croirais jamais …
    - Il faudrait quand même que tu penses à nous parler de ton passé de mortel. Ça m’a toujours intrigué.
    - ça ne t’avancerait à rien de le savoir. Bon … J’espère que les derniers ne vont pas tarder à arriver. Histoire que l’on soit au complet pour accueillir ce triste sire.

    ro75wbtmz3l4.jpg

    - Et voilà ma petite lune.
    - Houlala, j’avoue que j’ai un peu le mal du voyage.
    - C’est normal. Tu n’as pas l’habitude de te dématérialiser. Je fais ça depuis que je suis né limite.
    - Je crois que je vais vomir.
    - Ah, c’est toi qui as souhaité deux voyages. Je t’avais prévenue.

    4iph3cn1mef1.jpg

    - Je n’en pouvais plus de porter les vêtements que Lilith m’a amené ce matin. Ce n’est définitivement pas moi. Là, je me sens un peu mieux. Même si bon c’est …
    - C’est très bien comme ça. Tu n’en avais pas marre de porter des jupes sous les genoux ?
    - Non pourquoi ? J’aurais dû ?
    - Depuis un sacré moment oui. C’est un crime de haute majesté de cacher des jambes pareilles. Tu devrais aller en shopping avec p’pa plus souvent.
    - J’avoue qu’il m’a un peu poussé pour essayer certaines choses.

    x2zyd0oreudn.jpg

    - Euh … Je viens de me rendre compte que tu nous as transportés dans un cimetière …
    - Désolé, mais c’était le seul endroit où on pouvait se poser sans que les autres ne nous remarquent. Personne n’est encore au courant pour moi … à part Lilith, Vladislaus et p’pa bien entendu.
    - Cette tombe me fait peur. On dirait que la personne me regarde.
    - Dis bonjour à Ambrosius. C’est mon arrière-grand-père.
    - Ah ? Ah oui tiens, vous avez exactement le même profil. Il est enterré ici ?
    - Oui.
    - Hmm et … tu l’as déjà vu ? En esprit je veux dire.
    - Non, du tout. J’ai juste vu mes grands-parents une fois ou deux.
    - C’est vrai ? Ils sont comment ?
    - Bah pépé Corni est un Faust en plein et mémé Céleste était vraiment super belle. Enfin, je trouve … J’avoue que si j’avais été à la place de mon grand-père, elle m’aurait bien plu aussi.
    - Elle me ressemble ?
    - Non pas vraiment …

    4t960gqgp9ac.jpg

    - Elle est comment ?
    - Mémé Céleste ? Petite, rouquine, avec pleins de taches de rousseur. Pourquoi ?
    - Ah oui, avec mon teint mat et mes cheveux bruns, je suis à l’opposé en gros.
    - Tu es très bien comme tu es ma petite Lune.
    - Je suis horrible tu veux dire.
    - Ce qu’il ne faut pas entendre … Tu as pleins d’atouts. Je ne vais pas tous te les énumérer, sinon on en a pour des heures.
    - Qu’est-ce que tu aimes chez moi pour résumer ?
    - Ton âme.

    f9dypie15x1h.jpg

    - Euh … Mon âme n’est pas à vendre.
    - Pff, ne dis pas des trucs stupides. Je ne disais pas ça dans ce sens-là …
    - Vu le regard que tu me lances, j’ai quelques doutes quand même.
    - Quand je dis que j’aime ton âme, c’est que je trouve que tu es une belle personne. J’aime bien m’entourer de personnes douces et bienveillantes. Ça me permet de rester en contact avec mon côté humain.

    dn6wxw1u336k.jpg

    - Ohla …
    - Al ? ça va ?
    - Je viens juste de voir un millier d’étoiles devant mes yeux. La vache, j’ai faim.
    - Encore ?!? Mais tu as dévoré un repas avant qu’on ne reparte de chez toi.
    - J’ai juste grignoté tu veux dire.
    - Ça donne quoi quand tu manges pour de vrai ?
    - J’ai toujours eu un énorme appétit.

    e7ghsuuc58kr.jpg

    - D’ailleurs, en l’absence de nourriture, je vais me rabattre sur autre chose … ça va me requinquer.
    - Al, je ne me mange pas !
    - Bien sûr que si …
    - Encore ? Mais … ça t’arrive de respirer.
    - Il fallait y réfléchir à deux fois avant de me donner le feu vert pour t’embrasser « tout le temps ». Maintenant que je l’ai, je ne vais pas me priver.

    1bxyihkbtipj.jpg

    - Hmm … Je dois avouer que j’ai du mal à me passer de toi aussi.
    - J’espère bien.
    - Par contre, pour le romantisme, on repassera …
    - C’est très romantique un cimetière j’te ferais dire.
    - Le mot glauque est plutôt ce qui me vient à l’esprit. J’ai l’impression que ton ancêtre nous regarde d’ailleurs.
    - Possible qu’il le fasse vraiment tu sais. Allez, viens, on va rejoindre les autres.

    neloyc6021pv.jpg

    - Houla, mais ça en fait du monde.
    - Ahah oui. Nous sommes très peu d’éveillés pour une si grande ville, mais une fois mis tous dans une pièce, mine de rien, ça fait du monde. Et encore, tu n’as pas vu les Gothik qui vivent à Sim City.
    - Al, je … je ne peux pas y aller …

    xhgz8y04x3xq.jpg

    - Je n’ai pas ma place ici.
    - Bien sûr que si.
    - Je fais partie d’une institution qui ne vous veut pas du bien.
    - Je m’en fiche bien. D’autant plus que tu n’en fais pas partie pour moi.
    - Mais je vais vous amener des ennuis.
    - Tout ce qu’il ne faut pas entendre. Écoute ma petite Lune. Soit tu venais avec nous, soit on prenait le risque que le vieux rat envoie ses magiciens de pacotille chez nous de nouveau pour t’emmener. Si par malheur ils arrivaient à passer les protections, je suis certain que tu finirais torturée et tuée.
    - C’est ce que tu as vu pour moi ?
    - Bien sûr que non. Mais j’imagine bien que c’est ce qu’il compte te faire. Surtout après lui avoir tenu tête et qu’il ait remarqué que tu joues à la sorcière. De toute façon, tu es avec moi. Le premier qui ose dire quoique ce soit sur ta présence ici, on se casse. Je te préviens.
    - Al … Il va se passer quoi lorsque tu auras 25 ans et que tu devras te marier à une éveillée ?
    - Pff, c’est avec toi que je veux me marier. Et ce n’est pas des paroles en l’air.
    - Oh attends que je réfléchisse … Je ne suis PAS une éveillée.
    - Écoute, j’ai 10 ans devant moi pour trouver une solution à ça. Hors de question que je me marie à quelqu’un que je n’aime pas.

    c446shg8mh0b.jpg

    - Je suis certaine que Latifah serait ravie de jouer le rôle de ta femme.
    - Hein ? Moi et Latifah ? Dans une vie parallèle peut-être … et encore, j’espère bien que non. Parce que si c’était le cas, ça me rendrait malade de voir ça.
    - Les mondes parallèles existent ?
    - Bien sûr que oui. De toute façon, si l’ordre s’obstine à vouloir notre peau, je peux te dire que j’irai personnellement leur dire d’aller se faire voir avec leurs règles à la con, quitte à vivre en hors la loi. Ce que je fais déjà en étant un veilleur. Ça fait un moment que ça me démange en plus. Crois-moi bien que ça ne me fait pas plaisir de savoir que celui que je considère comme mon frère va devoir se marier à une éveillée sous peine qu’on lui impose une épouse.
    - Tu parles de Charles ?
    - Oui. Enfin, les mariages arrangés sont un moindre mal comparé à ce qui nous attend. J’espère avoir largement tort sur toutes les images que j’ai pu voir, parce que sincèrement Luna … je pense que l’on va vivre des moments difficiles. Et ça a déjà commencé avec ton père. Tu es autant concernée que nous par tout ce qui arrive.

    fcpj0qbwckqc.jpg
    gubjjk3p8b8d.jpg

    - Toi et moi sommes à présent dans la même galère. D’ailleurs … Mademoiselle Luna Villareal … Vous allez me faire le plaisir de mettre votre timidité maladive de côté et m’accompagner pour cette soirée.
    - Comment je pourrais te dire non quand tu fais ce regard …
    - J’aime quand tu es raisonnable.

    vedjzmc6pcm6.jpg

    - Ah, il y a Al avec … oh non, la sœur de Max. Elle fiche quoi ici celle-là ?
    - Son père est mort assassiné … Voilà pourquoi elle est là.
    - Mais … ils s’embrassent ? Oh regarde ç…
    - Oh ça va, j’ai vu oui ! Je HAIS la guimauve.
    - Mouais … Je parie que tu aimerais bien être à sa pl…
    - Si tu dis un mot de plus, je te mords ce soir dans ton sommeil sous ma forme de tarentule. Tu es prévenue !
    - Ohlala, c’est bon. Quel sale caractère tu as aujourd’hui …

    893b0csxqu1h.jpg

    - Salut Luna. Al …
    - Depuis quand tu m’appelles par mon surnom toi ? Tu es malade ?
    - Il faudrait savoir. Tu râles quand j’oublie ton prénom et quand je l’utilise, tu n’es toujours pas content.
    - Je vais être gentil et répéter ce que j’ai dit cet aprèm’ quand on s’est croisé. Imprime bien cette fois. Quelles que soient tes intentions envers moi, tu m’oublies …
    - Ah, vous vous êtes croisé à Magnolia ?
    - (en chœur) Malheureusement oui …
    - Pff, la prochaine fois, j’irai faire du shopping avec toi.
    - ça va So’ ? Alors ton petit rencard d’hier soir ?
    - Je ne vois pas de quoi tu veux parler …
    - Hmm … Romain, 10 ans … Copain de classe … Dire que vous avez failli être dévorés par Sio’. Sacré premier rencard, ahah tu as fait fort.
    - Tu as beau être mignon, mais un mot de plus et je t’envoie une boule de feu à la tronche !
    - Pff, je t’en prie. Si ça se trouve, tu me débarrasseras de mon acné en me cramant le visage.

    wh9rdxrlolhw.jpg

    - Coucou les amoureux. Tu t’es changée Luna ?
    - Oui désolée … Je te rendrai tes vêtements. Je ne me sentais vraiment pas bien dedans.
    - Oh c’est dommage. Ça t’allait plutôt pas mal je trouve. Oh, par l’univers !
    - Ne dis surtout rien …
    - Oh si ! Tu t’es enfin coupé les cheveux ?

    cbeb4sv5s4ic.jpg

    - J’ai perdu un pari stupide avec p’pa. J’ai dû me rendre chez le coiffeur.
    - Je suis déçue … J’aurais très bien pu les couper moi-même !
    - Je sais, mais p’pa a insisté par me payer le coiffeur s’il gagnait son fichu pari.
    - Ah ? Et c’était quoi … oh mais … tu n’as plus ton appareil ? Luna … Moi à ta place, je ne quitterais pas ton homme d’une semelle. Je crois que tu vas avoir de la concurrence.
    - Tu … Tu crois ?
    - Pff, tu en dis des conneries. Je suis bien trop moche pour qu’on me remarque.

    emhureewbi2w.jpg

    - Alors princesse … Tu as enfin sauté le pas avec Faust à ce que je vois.
    - Euh .. hmm … oui …
    - Viens-là. Tu as toujours été beau mon chéri. Et tu veux que je te dise : tu es encore plus beau que ton père au même âge.
    - Mouais … Je suis tellement beau que ma mère m’a rejeté …
    - Peu importe. Tu es le plus beau pour moi et ça, c’est le plus important.
    - Ce n’est pas plutôt ton partenaire de « yoga » le plus beau du monde ? D’ailleurs, vous vous êtes bien amusés ? Fais quand même attention à ne pas nous casser notre meilleur sorcier. Ce serait dommage de devoir l’amener à l’hosto.
    - Al chéri … Il faut que tu arrêtes avec tes indiscrétions, sincèrement …
    - Ahah, jamais. Ça me fait trop marrer de faire ça.

    nlr4275755ni.jpg

    - Quand ils vont repousser, fais-moi plaisir chéri. Tu me laisses jouer les coiffeuses la prochaine fois.
    - Hey Lilith, lâche-le un peu ! Laisse-en pour les autres !
    - Tu vois chéri. Je te l’avais dit que tu allais faire tourner des têtes. Sorena est jalouse déjà.
    - Sorena, elle cherche trop à avoir un mec avant Latifah surtout.
    - Bah c’est raté. J’ai déjà eu des petits copains le minus.
    - Tu feras moins la maligne quand tu seras seule et que moi, je sortirai au ciné avec mon amoureux.
    - Il faudra attendre pour ça. Si j’étais toi, je me laisserais grandir et je reproposerais un rencard à Romain d’ici … disons 4 ou 5 ans.
    - 5 ans ? Mais c’est dans très longtemps ça !
    - Autant dire que je serai casée avec un homme riche d’ici là.
    - Si tu le dis … Ah au fait Lilith, faut que je te montre un truc vite fait.

    d7di6w5m1sdg.jpg
    327kjd95o0ba.jpg

    - Tu en tires une tête Charles …
    - Pff, certainement pas.
    - Pourquoi tu t’inquiètes ? Lilith et Al ont une relation de parent/enfant. Rien de plus, rien de moins.
    - Mais je ne m’inquiète pas du tout …
    - Hey, ne la fais pas à moi. Je perçois tout … ou presque. D’ailleurs, je crois que l’on va avoir une petite surprise ce soir. Qui va être confirmée dans trois, deux, …

    ld2a8hoisccn.jpg

    - Bonjour tout le monde.
    - Re copine. Tu en as mis du temps.
    - Figure-toi que c’est la première fois que j’ai vu autant de monde au magasin de musique. A croire que les clients s’étaient donné le mot.
    - Eh bien, je pense que nous sommes au complet.
    - Hmm non … pas exactement. Tu leur expliques papa ou je le fais.
    - Fais-toi plaisir …
    - Devinez qui arrive au manoir ?
    - Bah Huntington ?
    - Non … Bien mieux que ça !

    sw6mec6p59tg.jpg

    - Euh c’est qui Lati ? Je ne les connais pas.
    - Non ? Je n’y crois pas. Ils se sont enfin bougé le popotin ceux-là ?
    - Euh tonton Vlad. Je crois que pour la première fois depuis bien longtemps, on sera vraiment quasiment au complet.
    - Pourquoi ?

    qbny4jk5vcmc.jpg

    - Hmm, on dirait qu’il est temps pour moi de faire mon entrée fracassante.
    - N’exagère pas. Je parie que Meinhard a senti notre venue et qu’ils sont déjà prévenus.
    - Oh que non. Sinon, je te parie tout ce que tu veux que Vladislaus aurait barricadé son manoir à coup de sortilège pour que je ne passe pas. Ahah, comme si ça allait m’arrêter. Ah tout ce monde, c’est tellement vivifiant.
    - On verra si tu penseras pareil quand tu auras eu affaire à eux durant une bonne heure. Dès que j’aurais fait ce pour quoi je suis venue, je repars à la villa Ophélia. J’aimerais éviter de me servir en énergie sur eux …

    fv4km9a9meow.jpg

    - Hmm Hmm … Bonjour mes amis.
    - Oh, c’est qui ?
    - (chuchote) Il est beaaaaaaaau …
    - Le minus, il est largement trop vieux pour toi celui-là je crois.
    - Moi, je sais qui c’est …
    - Moi aussi, mais après, vous direz que p’pa et moi, on triche.

    la8748yb3dp6.jpg

    - Ahah Charles, je crois qu’on n’a même plus besoin de voter. Hmm … père, ton ami vampire s’est invité tout seul je crois.
    - Je n’ai pas d’ami vampire … Oh non, pas toi !
    - Bonjour aussi Vladislaus. Ça faisait longtemps.
    - Longtemps ? Tu te fiches de moi ? Tu es venu me déposer Anastasia il n’y a même pas 48h …
    - Ah bon ? J’avais l’impression que ça faisait plus longtemps moi.
    - (chuchote) Il est encore plus sexy que dans mes souvenirs. Je ne te promets pas de me retenir de le draguer.
    - Ah toi, ne commence pas Caleb ! Je ne suis pas d’humeur.
    - Euh oui, j’avais remarqué … On dirait que tu vas mordre quelqu’un.
    - Je n’en suis pas loin … Tu peux me dire ce que tu fais encore sur le continent ?
    - J’étais parti rendre visite à mes amis les Gothik.

    dy93vs1zngv3.jpg

    - C’est « très gentil » à toi de me les avoir amenés. Mais maintenant que c’est fait, tu peux repartir dans tes Carpates. Je t’ai assez vu.
    - Tu me fends le cœur mon ami.
    - Je ne suis pas ton ami !
    - Bien sûr que si … Moi je t’aime bien en tout cas. On a tellement en commun.
    - La seule chose qu’on ait en commun, c’est Erzébeth et rien d’autre !
    - Je me disais aussi qu’il ne pouvait y avoir qu’une femme pour avoir mis le bazar entre vous.
    - (en chœur) N’importe quoi …
    - Euh, Vlad, la prochaine fois que tu nous remets à notre place Jacques et moi pour nos disputes, je me ferais un plaisir de te rappeler ce moment …
    - Je n’aurais pas dit mieux … Pour une fois que Faust et moi, on sera d’accord …
    - Vous deux, vous la bouclez ! Bon, maintenant que tu t’es montré en public, que tu as pavané … Tu peux partir. Au revoir et je te dis au siècle prochain …
    - Parce que tu crois sincèrement que je vais repartir alors que tu es dans la panade avec tes sorciers. Ah ça non. J’ai envie de m’amuser un peu moi.

    rlv4wcfw51af.jpg

    - Hmm … Tonton, ce serait bien que tu nous présentes, tu ne crois pas ?
    - Vous le voulez vraiment ?
    - Ah, si tu ne fais pas, je m’en charge.
    - Ah non, c’est bon ! Pour que nous sortes ta flopée de titres honorifiques … On en a pour trois plombes … Les amis … les enfants … Je vous présente …
    - Le seul, l’unique, l’inimitable comte Dracula. Tu vois que je peux faire court quand je veux.
    - Voilà ….
    - Ah oui quand même … Finalement, Cornélius avait raison. Ça va être bien rock’n’roll …
    - J’arrive à point nommé je parie.
    - Ah ça … tu n’as pas idée … 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :