• 2. Gaffes en série

    2. Gaffes en série

     

    Oyé Oyé chers lecteurs. Voici l'épisode 2 de ma partie découverte sur le pack. Si vous souhaitez compléter, sachez que j'ai sorti également une série de vidéo découverte sur ma chaîne Youtube. D'ailleurs, un épisode 2 sort également en même temps que celui du blog (du moins, pas longtemps après, le temps qu'il upload). De quoi prolonger le plaisir si vous aimez la famille Faust-Little. Sur ce, je vous laisse avec votre lecture du jour et je passe le relais à Merlin.

     

    2. Gaffes en série

     

    Cela faisait un mois que nous étions arrivé à Henford-on-Bagley et j'aimais toujours autant cette nouvelle vie. Le printemps, ma saison préférée, rendait le paysage encore plus enchanteur. Les bourgeons commençaient à donner leurs premières feuilles et fleurs. On pouvait dire au revoir au paysage désolé de l'hiver. Désolé pour mon papa qui adore l'hiver, mais clairement, le printemps est largement plus joli !

    2. Gaffes en série

     

    Qui dit printemps, dit retour des abeilles. Et quel retour. Un samedi, alors qu'on profitait de manger dehors lors des premiers beaux jours, on a entendu un bruit assourdissant et quand on a vu ce que c'était, c'est une maman en panique et un papa toujours aussi zen qui nous ont demandé de rentrer vite fait à la maison. Ce bruit était un essaim d'abeilles qui cherchaient un refuge. Papa nous a expliqué que leur habitat avait dû être menacé et qu'elles cherchaient certainement un nouvel endroit sûr. Elles se sont réfugiées dans le bac à compost qui venait d'être installé. Ni une ni deux, mes parents ont appelé un apiculteur du coin qui a encouragé mes parents à installer une ruche pour elles sur notre terrain. "Pour protéger la bio-diversité" Je sais pas trop ce que c'est, mais j'ai compris que c'était un geste pour la nature et ça, c'est important de prendre soin de Gaïa (traduisez la planète terre, mais papa l'a toujours appelé Gaïa et en parle comme si c'était une entité vivante). Du coup, en plus d'avoir un lama, on a des abeilles. Nous demandez pas des noms par contre, parce qu'elles sont beaucoup trop pour qu'on les nomme.

     

    - Hey regardez les enfants, on va avoir du miel.

    - Ouais, j'adore ça !

    - Déjà ?

    - Apparement, c'est leur façon de nous remercier de les avoir accueillies chez nous.

    - Euh chéri... tu ne devrais pas mettre une combinaison ?

    - Pff, mais non... Les abeilles ne sont pas agressives. Je ne risque rien.

     

    Parfois, je me demandais si mon papa était trop confiant, un peu bêta ou inconscient...

     

    2. Gaffes en série

     

    Ah mais, faut que je vous dise. On n'a pas qu'un lama et des abeilles à la maison. Nous avons aussi un poulailler. Enfin, ce qui ressemblera à notre futur poulailler si Lucifer veut bien faire des bébés à Céleste. Oui... ce sont les noms qu'on a donné à nos volailles. Je vous dis pas la tête des voisins quand on crie "Lucifer, reviens ici !" quand notre coq part en exploration en dehors de son enclos.

     

    2. Gaffes en série

     

    Au début, j'avoue que j'en avais un peu peur. Après tout, les poules, c'est un peu les descendants des vélociraptors. Mais si c'est vrai... Si je vous le dis ! Mais à l'élevage où papa est allé les chercher, il s'est avéré que notre poulette blanche était câline et super adorable. Je viens souvent avec papa et Cam' leur donner à manger et chercher des œufs pour nos repas et les gâteaux maisons.

     

    2. Gaffes en série

     

    Et pour finir, on a accueilli une vache. Sisi... On l'a appelée Milka, comme le chocolat ! Elle a très vite conquis le cœur de toute la famille par sa tranquillité et sa douceur. On ne connaît pas l'âge de Milka, car elle a été placée dans un refuge. Elle a été trouvée dans une ferme où les animaux avaient été maltraité. Papa voulait lui offrir une nouvelle vie heureuse, entourée de bienveillance et d'amour.

     

    2. Gaffes en série

     

    N'empêche, très vite, on a compris pourquoi Lucifer se faisait la malle et où il allait... car Céleste a fini par le suivre. Un jour, on a retrouvé nos piou-pious dans l'enclos de Milka. Et ce cirque recommençait tous les jours. Du coup, papa a déménagé le poulailler avec l'aide de maman et maintenant, Milka, Lucifer et Céleste se partagent l'enclos. Depuis, Lucifer ne se barre plus et reste tranquille. Je crois que eux aussi ils sont tombés amoureux de Milka.

     

    2. Gaffes en série

     

    Papa et maman dans tout ça ? C'est sûr qu'avec autant d'animaux ramenés à la maison, on aurait pu croire que maman allait faire ses valises et quitter papa. Mais en fait non. Depuis l'épisode Léon, papa a compris qu'il fallait se concerter avec maman. Mais évidemment, maman finit toujours par dire oui quand papa lui fait ses yeux de chien battu. Il faudra que je lui demande de m'apprendre à faire ça... Enfin moi, ça me rassure, parce que j'adore mes parents autant l'un que l'autre et je préfère les voir amoureux que fâchés... D'ailleurs, ils sont encore plus amoureux et je me demande bien comment c'est possible, car c'était déjà le grand amour avant.

     

    Après ça me gêne pas de les voir comme ça, parce que papa et maman restaient assez pudiques dans leurs démonstrations. 'Fin, j'ai jamais vu papa rouler une pelle à maman. Juste l'enlacer très souvent et lui poser un bisou tout tendre sur la joue, le nez ou l'épaule. C'était le seul homme de mon entourage à faire ça et je ne savais pas si la façon de faire de mon papa était la norme... ou si je devais plutôt prendre en exemple tonton Charlie qui envoie bouler tout le monde et est toujours hyper désagréable avec Lilith... Mais à la réflexion, du haut de mes 6 ans, je me suis dit que papa était un meilleur exemple quand même.

     

    2. Gaffes en série

     

    Bref, la relation de papa et maman était au beau fixe. Même les terreurs nocturnes de Camille ne sont pas arrivés à les diviser. Par contre, Cam' a réussi à diviser ma nuit en deux... et je me retrouve déjà avec des cernes six pieds sous terre digne de la famille Faust.

     

    - (pleure) MAMAN !!! PAPA !!! Graou dans la chambre !

    - Pff... Cam' nous fait encore sa pleureuse. Hey, Merlin, tu dors ?

    - (met sous coussin sur la tête) Hmm... laissez-moi dormir...

    - Fallait te coucher plus tôt...

    - Va dire ça à Pépé Bernie qui voulait venir se plaindre de mémé Mimsy à 1h du mat' !

    - J'ai rien entendu moi...

    - C'est parce que tu n'es pas clairaudiente, voilà pourquoi !

    - Pff, pas juste. Tiens, on entend plus Cam'. Je parie qu'elle doit dormir entre papa et maman. Tss, petite manipulatrice. Hey, Pinpin, tu dors ?

    - (ronfle)

     

    2. Gaffes en série

     

    Je peux vous dire que le lendemain matin, l'état de mes cernes naissantes ne s'était pas amélioré. Enfin, celui qui était le plus à plaindre, c'était quand même papa, avec des auréoles violettes en accord avec sa tenue du jour.

     

    - Hou, Pancakes !

    - Tu es déjà levé ?

    - Pff, je dors jamais bien longtemps.

    - Tu as mangé Camille ?

    - Mademoiselle boude dans sa chambre

    - Mais pourquoi ?

    - Peut-être parce que je l'ai reposée dans son lit cette nuit. J'ai eu droit au regard noir et à "papa méchant"

    - Ah...

    - Par contre, elle a dit "je veux maman"

    - Ah bon ?

    - (sourit) Allez, profite qu'elle se décolle de moi un peu

    - Faut pas me le dire deux fois.

     

    2. Gaffes en série

     

    - (sourit) Bien dormi ma grande ?

    - (mâche) Hmm...

    - Tu ne prends pas de pancakes ce matin ?

    - Non, ça fait grossir...

    - (rit) je pense que mes pancakes sont moins bourrés de sucre que tes céréales.

    - Hmm...

    - Tu n'as que ça à dire ce matin ? Pour une fois qu'on prend le petit-déjeuner ensemble. D'habitude, tu n'avales rien.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Ok... je crois qu'il n'y a rien à tirer de toi ce matin.

    - Tu veux que je te dise quoi ? On vit ensemble tout le temps.

    - Maman et moi, on est tout le temps ensemble et on se parle tout le temps.

    - Tu veux dire que tu monologues et que maman hoche la tête.

    - Cette humeur. Je sais pas de qui tu tiens ça.

    - De maman. Comme elle, j'aime avoir ma tranquillité le matin.

    - Avec maman, je peux discuter et rigoler le matin.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Je vais laisser mademoiselle la lunatique finir son paquet de sucres.

    - Arrête de m'embêter papa !

    - Allez mange. Après, c'est devoir. Comme ça, vous serez libre toute l'ap...

    - (tente de passer en catimini)

    - (attrape par l'oreille) Salut toi

    - Aïe p'pa !

    - Tu pensais vraiment que je t'entendrais pas ?

    - Bah la nuit, Lune se lève et t'entends rien.

    - Ah oui ? Comme c'est intéressant.

    - Pinpin raconte n'importe quoi !

    - Mais ! Je m'appelle Merlin ! Et même qu'elle cache une lampe de poche pour lire la nuit !

    - Ça va se payer ça !

    - (soupire) Lune, mange. Et toi, tu vas te changer avant que maman ne voie ça... Tu as été où pour être rempli de terre comme ça ?

    - J'ai été voir Léon...

    - Tu n'écoutes jamais, c'est incroyable ça. J'espère que ça t'aura servi de leçon.

    - Oui... plus jamais aller dans l'enclos sans papa ou maman...

    - C'est bien. Allez, file te changer et te débarbouiller. Et après, je t'apprendrai à faire tes lessives tout seul... ça t'apprendra à te salir tout le temps.

    - Pff...

     

    2. Gaffes en série

     

    - Alors ma puce, tu voulais maman ?

    - Papa vilain...

    - Ma puce, pour l'instant, le lit de papa et maman est étroit. Imagine si on t'écrabouille pendant notre sommeil.

    - Camille peur de Graou cette nuit. Câlin maman.

    - (renifle) Oh ma puce.

    - Maman pleure ?

    - Je suis tellement contente. Tu veux toujours papa d'habitude.

    - Hihi, il y a un éléphant dans les escaliers.

    - Non, ça c'est Merlin.

    - Mais ! Je suis pas un éléphant...

    - (hurle) Merlin ! C'est quoi ça ?

    - (penaud) Rien... je me suis sali.

    - Tu as vu l'état de tes habits ? Comment je vais ravoir ça ? Je vais...

    - ... finir par m'apprendre à faire mes lessives. Papa vient de me dire ça...

    - File te changer tout de suite avant que je ne m'énerve...

      2. Gaffes en série

     

    - Pinpin était tout cracra maman !

    - Oh ça oui...

    - Alors, mademoiselle Camille ne boude plus...

    - Camille n'écoute pas papa...

    - Ah bah j'ai la cote avec les filles ce matin.

    - Elle ne te fera pas la tête très longtemps.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Miam ! Confiture !

    - Merci de l'avoir préparé chéri.

    - De rien.

    - (repousse l'assiette) Camille veut pas...

    - Comme tu veux, papa le mangera et Camille va mourir de faim.

    - Nan, touche pas à ma tatine !

    - Ça y est p'pa. Je suis changé...

    - Prenez chacun vos cahiers, on va se mettre dehors.

    - Camille veut venir !

    - Camille va finir de manger.

    - Nan, je veux venir !

    - Si tu veux devenir géante comme papa, il va falloir manger ta tartine et puis, rester sage pendant que Lune et Merlin travaille.

     

    2. Gaffes en série

     

    J'ai toujours été épaté par la facilité qu'avait papa de se faire écouter sans avoir à crier.  De mémoire, je l'avais jamais entendu crier d'ailleurs... Maman, à côté, était souvent en galère et devait s'énerver pour qu'on se calme. Après son repas, Camille est resté tranquillement dans le fauteuil avec un livre d'images pendant que maman faisait un peu de ménage. Comme ça, on l'avait pas dans les pattes pour faire les leçons avec papa. Déjà que tout seul, j'avais du mal à me concentrer, mais avec Camille qui gesticulait dans tous les sens et criait sans cesse "Et pourquoi ?" "Et ça, c'est quoi ?" c'était mission impossible d'apprendre quoique ce soit pour moi.

     

    2. Gaffes en série

     

    Enfin, l'accalmie fut de courte durée. Camille s'est vite ennuyée de son livre et est venue près de nous. Il a fallu que papa fasse ses yeux de tueurs pour qu'elle aille se mettre à jouer tranquille là où on avait posé sa tente et ses jouets. Mais même comme ça, j'ai pas pu rester concentré sur ma feuille. Je me suis mis à mâchouiller mon crayon, à fixer vers Camille le regard dans le vague et à imaginer Camille vivre des aventures folles entourées de licornes et autres créatures merveilleuses.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Merlin... Merlin !

    - Hmm ? Oui ?

    - Ça fait une demi-heure que tu es sur la même page.

    - Euh... pff... Je sais plus où j'en suis.

    - Le son U

    - Ah oui...

     

    2. Gaffes en série

     

     - J'ai fini papa.

    - Hein, tu as déjà fini ?

    - Il me faudra un autre cahier. J'ai tout fait.

    - Hein ? Mais...

    - (narquoise) c'est ça d'être née intelligente.

    - Mais ! Je suis intelligent !

    - La preuve que non... Tu es lent Pinpin.

    - Mais !

     

    2. Gaffes en série

     

    - Lune, tu arrêtes ça tout de suite.

    - Je ne fais que dire la vérité.

    - Tout le monde n'a pas le même rythme et c'est très bien comme ça. D'ailleurs, tu vas me passer ton cahier que je vérifie.

    - C'est tout vu, j'ai tout bien fait !

    - On parie quoi si je trouve une seule faute dans les pages que tu viens de faire...

    - J'ai pas envie de parier.

    - Comme c'est dommage...

     

    2. Gaffes en série

     

    - Pourquoi tu es dur avec moi alors que Merlin est plus lent... c'est injuste !

    - Je ne suis pas dur, mais exigeant.  Et là, j'exige que tu respectes ton frère.

    - Avec Merlin, tu ne l'es pas.

    - Je n'ai pas besoin de l'être car il est respecte les autres.

    - Pourquoi c'est lui le chouchou  ?

    - Maman et moi n'avons pas de chouchou. On vous aime tous les trois de la même façon.

    - C'est ça oui...

    - (sévère) Tu arrêtes de me répondre... Et tu vas me corriger ce que j'ai souligné en rouge. C'est bien de travailler rapidement. Encore faudrait-il le faire correctement.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Mais... j'ai pas fait de fautes !  Tu inventes !

    - Ose me dire que c'est bien fait.

    - Ohlala, j'ai juste pas tracé ma ligne droite.

    - Si tu t'appliquais, je n'aurais pas eu à te dire de recommencer.

    - (lève les yeux au ciel)

    - Quand tu auras un diplôme de science de l'éducation comme moi, tu pourras me dire que mes corrections ne sont pas justes.

     

    2. Gaffes en série

     

     - Voilà maître, c'est fait.

    - Tu arrêtes avec cette attitude.

    - Lune... j'ai pas envie de voir papa fâché...

    - (sourit) Je peux aider Merlin si tu veux mon petit papa chéri.

    - On s'en passera...

    - (sourit) Moi au moins, je peux déjà aller jouer.

    - Tss, vire que papa a dit !

     

    2. Gaffes en série

     

    - (soupire) Mais... moi aussi je veux jouer...

    - Termine ta page et ce sera tout pour aujourd'hui. Tu as bien travaillé fiston.

    - Tu veux rire ? Lune, elle finit un cahier, pendant que moi, j'ai fait même pas le quart...

    - Oui mais au moins, c'est bien fait.

    - Mais je retiens rien... Elle a raison, je suis bête...

    - (sourit) Depuis quand tu écoutes ta sœur ?  Elle dit ça exprès pour te fâcher et toi, tu fonces dedans.

    - Hmm...

     

    2. Gaffes en série

     

    - Tu sais quoi ? On va laisser tomber les cahiers pour toi. Et on va faire autrement.

    - Mais comment ? Avec les animaux, tu n'as pas le temps...

    - Maman s'occupe aussi de Léon et Milka maintenant. Ça me laisse plus de temps pour faire une promenade et découvrir des choses dans la nature.

    - Voilà, j'ai fini la page... pff... J'aimerais quand même finir le cahier p'pa.

    - Tu n'auras qu'à le donner à ta soeur. Crois-moi, elle aurait bien besoin de refaire certains exercices.

    - Pff, tu parles. Elle est plus intelligente que moi.

    - Ce qu'il ne faut pas entendre. Vous êtes différent et c'est très bien comme ça.  Crois-moi, j'ai beau l'aimer plus grand que l'univers, je ne veux pas d'une deuxième Lunelle.  Allez, range tout ça et viens voir Léon avec moi.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Salut mon pote. Bah dis donc, tu es dans un état. Pire que celui de Merlin ce matin. Vous vous êtes battus tous les deux ou quoi ?

    - (penaud) Oh ça va... j'ai promis que je le ferais plus de venir tout seul...

    - (caresse) Alors comme ça on roule les petits garçons pas sage dans la boue. Ça c'est un bon lama.

    - Papa !

    - Ohlala, je rigole... Attrape !

    - C'est pour quoi faire cette brosse ?

    - Pendant que je nettoie l'enclos, tu vas brosser Léon.

    - C'est vrai ? Je peux ? Chouette !

     

    2. Gaffes en série

     

    - Dis papa. Tu crois que Léon, il va rester longtemps avec nous ?

    - Je compte pas l'abandonner. Ceux qui abandonnent les animaux méritent d'être torturé pour l'éternité dans le bas-astral.

    - Non mais je veux dire. Il a quel âge Léon ?

    - Il doit avoir 2 ans.

    - Oh ça va, il en a pour un moment avant de rejoindre l'autre côté. Surtout s'il vit 20 ans.

    - Tu as retenu ça ?

    - Elle était trop bien l'émission qu'on a regardé sur Culture Monde.

    - Voilà ce que je devrais faire. Te mettre devant des documentaires.

    - Bah ça dépend sur quoi...  L'autre truc sur l'histoire de France, c'était ennuyant...

     

    2. Gaffes en série

     

    - Au fait, il faudra garder l'oeil sur le courrier. On devrait recevoir des trucs qu'on a commandé pour Lune, Cam' et toi.

    - Vrai ? Des vêtements ?

    - Nop.

    - Des livres ?

    - Oui mais pas que.

    - Hmm... bah je sais pas.

    - On a choisi des kits d'activités et je t'ai pris une surprise pour ta console.

    - Oh c'est vrai ? Chouette !

     

    2. Gaffes en série

     

    - Oh merci ! Un nouveau jeu ! C'est celui que je voulais ?

    - Tu verras bien...

    - Tu es le meilleur papa.

    - Tu iras faire un câlin à maman aussi.

    - Je lui en fais tout le temps des câlins à maman.

    - Oui d'ailleurs, mollo avec maman. C'est mon amoureuse je te rappelle

    - Pff, t'es bête p'pa..

     

    2. Gaffes en série

     

    - Ahhhhhhhh, courrieeeeeer !

    - Perlinpinpin va où ?

    - Voir si on a du courrier !

    - (yeux ronds) Pinpin rigolo... Ohhhhhh, c'est quoi ça ? 'Garde petite poupée. Il y a un livre. Pff, sans images. C'est nul... Hihi, Camille va montrer ça à papa !

     

    2. Gaffes en série

     

    - Non mais mon frangin est dingue de sautiller devant le postier.

    - Lune. Papa est où ?

    - Je viens de le voir passer au potager. Pourquoi ?

     

    2. Gaffes en série

     

    - Camille veut parler à papa.

    - Papa est occupé.

    - Camille veut ! Dans la maison, il y a un livre !

    - ... Cam'... papa et maman ont une maison qui croule littéralement sous les livres.

    - Même dans la maison de poupée ? Hiii, toboggan ! Youhou ! Je vais voir papa !

     

    2. Gaffes en série

     

    - Dans la maison de poupée ? Oh non non non non non !!!

    - Papa ?

    - Ohlala... Je l'ai défié en plus tout à l'heure, alors s'il voit que j'ai pris un de ses livres sans sa permission, je suis bonne pour le bas-astral !  Vite, il faut que je le remette à sa place. Comme ça, la petite va passer pour une menteuse.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Papa ! T'es là !

    - Tiens, tu ne me boudes plus ?

    - Camille ne boude jamais.

    - à peine.

    - Tu fais quoi ?

    - J'arrose les plantes

    - Pourquoi ?

    - Parce qu'elles ont besoin de boire comme nous

     

    2. Gaffes en série

     

    - Camille doit dire quelque chose à papa

    - Oh super, j'adore parler. Alors, t'as quoi d'intéressant à me dire ?

    - Camille, elle jouait avec Mim'

    - Mim'...

    - Ma poupée papa. Suis un peu !  Comme la sorcière dans Perlinpinpin !

    - Ah oui c'est vrai. Et donc ?

    - Et ... ohhhhh, c'est quoi ça ? (montre du doigts)

    - Des plants de citrouille.

    - Une c'trouille ?

    - Citrouille. Tu sais, c'est tout rond et tout orange. Et on peut sculpter des têtes qui font peur pour Halloween.

    - Oh, quand on se déguise ! Hihi, il y a des insectes rigolos !

    - Moins rigolo pour le plant. Il va falloir que je m'occupe de ça. Sinon on aura pas de citrouille à sculpter.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Zou les insectes. Sinon vous allez tuer c'trouille ! Allez ! Zou ! Hiiiii papa, les insectes m'attaquent.

    - Pff, mais non.

    - Siiiiiii, hiiiii

    - T'es prête ? Papa va t'envoyer sur maman.

    - Oh oui, vite papa. J'aime pas les insectes.

    - Prête ? Trois... Deux...

     

    2. Gaffes en série

     

    - (crie) Un !

    - Ahhhhh

    - Hihi, maman !

    - Mais vous voulez me tuer d'une crise cardiaque ou quoi ?

    - (rigole) Encore téléporter !  Encore !

     

    2. Gaffes en série

     

    -  J'adore son cri trop mignon...

    - (crie) et ça te fait rire !

    - Oh oui...

     

    2. Gaffes en série

     

    - Héhé, maman a eu peur !

    - Hou, c'est quoi ce sourire diabolique que tu me fais là.

    - Camille fera comme papa plus tard. Quand je serai grande, je ferai peur !

    - C'est ça oui. Pour ça, faudrait déjà pas avoir peur des insectes, coquine.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Petite coquine

    - Hihi maman. Je veux encore que papa me fasse voler.

    - Là, tu vas voler dans le bain demoiselle. Tu es toute cracra.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Regarde-moi ça. Mais où tu es allée traîner ?

    - Camille a touché au c'trouille.

    - Je vois. On va finir par t'acheter un costume de mini jardinière.

    - Avec des outils ?

    - Tu as déjà des outils puce.

    - Ils sont tout mâchouillés.

    - Si tu arrêtais de mettre tout en bouche aussi.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Oh, j'ai oublié de dire à papa ?

    - Tu avais un truc à dire à papa ?

    - Cam', elle jouait avec Mim' et ...

    - Mim' ?

    - Oui, madame Mim'

    - Faut que ton frère arrête de regarder Merlin l'enchanteur...

    - Hihi rigolo quand Madame Mim se transforme en dragon ! Je veux faire pareil.

    - Arrête, tu en mets partout là.

     

    2. Gaffes en série

     

     - Oh oui, It takes Two. Trop bien ! Merci P'pa.  Je m'amuse beaucoup !

    - Pour être honnête, on l'a aussi acheté pour nous. Ça nous fera un truc à faire le soir avec maman.

    - Bah vous regardez pas des séries ?

    - Moi oui. Ta mère non. Elle s'endort sur moi à la moitié du premier épisode.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Pff, j'y arrive pas. C'est dur p'pa.

    - C'est pas dur. Il faut juste réfléchir et avoir des réflexes.

    - Bah j'ai ni l'un ni l'autre.

    - Tu as 6 ans Merlin. Laisse-toi le temps de grandir un peu.

    - Mais... pourquoi j'y arrive pas.

    - Si au lieu de t'énerver, tu étais patient ?  A force de refaire le passage, tu vas y arriver.

    - Pff, je veux y arriver tout de suite...

    - Va mettre ton pyjama. On va faire ta lampe si tu veux.

    - Oh oui, chouette !

     

    2. Gaffes en série

     

    - Pff, Merlin... toujours aussi discret dans les escaliers... Bon, j'en étais où...

    - (ouvre la porte à la volée) Coucou Lune. Bah tu fais quoi ?

    - Je m'amuse avec mon jeu.

    - Oh tu fais le volcan. Pff, t'aurais pu attendre et qu'on le fasse ensemble.

    - C'est pour les grands qui savent lire et faire leur devoir, c'est marqué sur la boîte.

    - Méchante.

    - Moi aussi je t'aime Pinpin.

    - ... M'en fiche, je mets mon pyjama et je vais faire MON activité rien qu'à moi.

    - Si tu veux... mais, m'envoie pas tes habits à la figure.

    - A tal' petite soeur.

    - Hey, c'est moi qui suis née la première !

    - Oui, mais c'est moi le plus grand (tire la langue)

     

    2. Gaffes en série

     

    - Lune ne voulait pas venir avec nous ?

    - Elle fait son activité de chimie toute seule...

    - Elle me désespère à rester tout le temps seule.  Même maman n'est pas aussi ermite. Je me demande de qui elle tient ça. Alors, on a tout ?

    - Pff attend, j'arrive pas à déchiffrer. Pff, c'est écrit petit.

    - On a le temps Merlin. On est pas obligé de finir ça ce soir.

    - Oh si, je veux ma lampe pour mettre dans ma chambre !

    - J'ai tout sorti de la boîte, ça devrait être bon.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Oh mais attends, y'a des schémas à la fin.

    - J'espère que tu es meilleur que moi de tes mains, parce que sinon on est pas rendu fiston.

    - Tss, tu dessines et sculptes super bien p'pa.

    - Oui, mais pour tout ce qui est bricolage, je passe mon tour. C'est papy qui m'aidait pour les projets de science quand j'étais à l'école. Crois-moi que s'il m'avait pas aidé, j'aurais eu des zéros pointés. Surtout pour le projet d'électronique... j'ai RIEN compris.

    - Mais papa arrête. T'es doué pour tout.

    - J'espère bien ne pas être doué pour tout. Sinon je serais un dieu vivant.

    - Tu es un Néphilim p'pa. Tu es un dieu...

    - C'était une expression Merlin.  Et non, je ne suis pas doué pour tout.  Regarde, je sais pas cuisiner.  Tout ce qui se mange finit dans mon estomac avant même d'être cuisiné.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Mais...

    - Quoi ?

    - Bah il faut mettre les lumières au centre, mais ça va faire comment pour se voir ?

    - Montre-moi le plan ?

    - Tiens.

    - Hmm... faut percer comme ça et insérer les leds.

    - Ahhhh, j'ai compris.

    - Tu veux modeler quelle planète et peindre quelle planète ?

    - Je te laisse la lune. Moi, je prends Saturne. C'est ma planète rien qu'à moi !   La plus belle de tout l'univers.

    - (rire) Oh oui sûrement, pour la vision qu'on a de l'univers

    - Elle est trop belle avec ses anneaux. Ça doit être joli à voir de l'espace.

    - Je peux pas te dire. J'y suis jamais allé.

    - Papa ?

    - Hmm ?

    - Comment elles font les planètes pour tourner comme ça ?

    - Honnêtement, j'ai eu beau lire tous les livres de science de la famille, ça reste un mystère.

    - L'espace, tu crois que c'est un terrain de jeu magique pour les veilleurs et gardiens ?

    - (rire) Peut-être. Tant qu'ils jouent pas à celui qui explose une planète le premier, ils peuvent jouer comme ils veulent.

    - On devrait peut-être attendre maman pour continuer.

    - Je crois que maman est occupée avec Camille ce soir.

    - Pff...

     

    2. Gaffes en série

     

    - Allez hop, au dodo mademoiselle

    - Camille pas sommeil !

    - Oh moi je crois que oui.

    - Nan !

    - Si toi tu n'es pas fatiguée, moi si. Tout le monde va dormir. On a tous besoin de sommeil pour faire pleins de choses demain.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Tu veux quelle histoire ?

    - Dinosaure !

    - Lequel ?

    - Celui avec Petit Pied !

    - Ah, j'aimais beaucoup aussi quand j'étais petite.

    - Tu es toujours petite maman.

    - C'est sûr qu'à côté de papa, je suis minuscule... vu sous cet angle...

    - C'est mieux les livres avec les images. J'ai pas aimé le livre que j'ai vu toute à l'heure.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Quel livre ?

    - Je jouais avec Mim' et dans la maison de poupée, il y avait un livre.

    - A quoi il ressemblait ?

    - Il était gros et tout vieux. Avec une couverture rouge.

    - Tu es sûre de toi ?

    - Oh oui, Camille voulait le dire à papa. Puis pouf, j'ai oublié...

     

    2. Gaffes en série

     

    - Oh oui, ça s'allume !

    - Bien joué fiston. Tu vois que tu es doué pour quelque chose.

    - Bah on l'a fait à deux. J'y serais pas arrivé tout seul.

    - (sourit) Quelle leçon tu en tires ?

    - Euh... que je suis obligé de demander de l'aide sinon j'y arrive pas tout seul ?

    - (lui tapote la tête) c'est toujours mieux de faire les choses à deux. Ça s'appelle faire équipe.

    - Regarde maman !  J'ai fait équipe avec papa !

    - Oh oui, c'est joli. Chéri, faudrait que je te parle de quelque chose.

    - Houla, la dernière fois que tu as eu cet air sérieux, tu m'as annoncé qu'on allait avoir Camille.

    - Je ne suis pas enceinte.

    - Zut... J'aurais bien aimé un quatrième.

    - Même pas en rêve monsieur Faust.

    - (sourit) moi je veux bien d'une autre petite sœur, tant qu'elle est plus gentille que Lunelle.

    - Arrêtez de dire des bêtises monsieur Merlin. Il est l'heure du dodo.

    - Oui m'dame !

     

    2. Gaffes en série

     

    - (bruits dans les escaliers)

    - Oh zut, revoilà Merlin. Faut que je cache ça ! Alors, Minuit... Pleine Lune... Sang humain... Le mien fera l'affaire...  Ok, je crois que j'ai tout.

     

    2. Gaffes en série

     

    - (ouvre la porte à la volée) Coucou, c'est moi !

    - Quelle surprise...

    - Pff, t'as même pas eu peur ?

    - Oh si, très... Aussi peur que l'éléphant que j'ai entendu dans l'escalier. Pour faire peur, faudrait apprendre la discrétion.

    - Tu fais quoi ?

    - Je dose les produits pour créer une éruption volcanique.

    - La demoiselle va arrêter ses mélanges et dormir comme son frère.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Oui papa

    - Regarde Lune. P'pa et moi, on a fait ça !

    - Tu comptes pas le laisser allumer toute la nuit j'espère...

    - Bah si, c'est joli. Regarde, quand on éteint, ça fait des étoiles au plafond !

    - Papa, je peux avoir une chambre toute seule ?

    - On verra. Range ton bazar et mets-toi au lit.

     

    2. Gaffes en série

     

    - C'était trop cool... Faudrait refaire... un autre...

    - Ah bah, déjà fâtigué.

    - Il a mal dormi la nuit passée.

    - Comment ça ? Ah, Camille c'est vrai.

    - Non. Il m'a dit que Pépé Bernie était venu le réveiller vers 1h du matin.

    - Mon pauvre fiston. C'est relou d'entendre des voix. Je comprends... (le borde) Dors bien mon grand.

    - Dis papa. Pourquoi Merlin est beaucoup plus grand que moi ?

    - Euh... je sais pas... C'est la génétique.

    - La génétique est mal faite...

    - Crois-moi, tu veux pas être grande comme moi plus tard.

    - Je veux juste être plus grande que Merlin.

    - Ça, je crois que ça va pas être possible. Il est parti pour tenter de me rattraper en taille.

     

    2. Gaffes en série

     

    - Allez Miss, au dodo.

    - Papa...

    - Oui ?

    - Je suis désolée pour ce matin.

    - Hmm... ça t'empêchera pas de recommencer, pas vrai ?

    - (fais la moue) Pinpin bouge trop quand il dort. J'en ai marre de me prendre des coups la nuit.

    - Vous aurez vos lits séparés, ne t'inquiète pas.

    - Bonne nuit papa.

    - Bonne nuit Lune

    - Oh non p'pa, pas de bisou.

    - (sourit) Ok... bonne nuit. Je t'aime plus grand que l'univers.

    - Hmm... moi aussi...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :