• Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    ÉPISODE 3Le fantôme grincheux

     

     

     

    Notre voyage au monde magique n'a pas été vain. Depuis que nous étions sorciers, c'était dorénavant bien plus rapide de monter cette compétence médium. On voyait enfin la barre de compétence avancer, ce qui a rendu le sourire à Albrecht qui ne comprenait pas pourquoi c'était si lent alors qu'il ne faisait que ça le pauvre.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    Bon... il faisait toujours que ça, mais au moins, le niveau 2 était enfin à portée. Et un Al de bonne humeur est un Al qui met la musique à fond et qui en a profité pour chanter et secouer sa tête sur "Heads Will Roll" avec les esprits qui passaient dans le coin. Tout ça sous le regard médusé des passants qui s'aventuraient dans la vallée quand monsieur faisait ses séances à l'extérieur parce que "mais il faut beau, je ne vais pas rester enfermé à l'intérieur quand même ! J'ai besoin d'air ! Sinon je vais devenir dingue !" Mais tu es déjà dingue chéri...

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    Évidemment, Guidry, qui a vécu à une autre époque, avait un tout autre regard sur les amusements de mon veilleur. Finalement, la collaboration entre les deux allaient s'avérer compliquée...

     

    - Albrecht, je sais que tu es de bonne volonté, mais j'aimerais que tu travailles plus. Tu as un formidable potentiel et tu es entrain de le gâcher.

    - Han nan, on dirait mon grand-père...

    - Je suis sérieux mon garçon.

    - Moi aussi. Je travaille. Je ne fais que ça.

    - Je t'ai vu secouer la tête sur une musique endiablée...

    - Ah, parce qu'on n'a pas le droit de faire la fête avec les esprits ?

    - Faire la fête ? Le spiritisme est une chose sérieuse.

    - On peut faire les choses sérieusement et prendre du fun. Sinon, à quoi bon ?

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    Guidry était pire que Cornélius. Une véritable sangsue qui avait la ferme intention d'empêcher "son petit protégé" de faire comme lui et de se brûler les ailes avec les sciences occultes. Pour toute réponse, Al lui a sorti ses jolies ailes en plume de corbeau, héritage de son côté gardien, pour lui signifier qu'elles étaient toujours là. Et que s'il voyait encore Guidry tourner trop autour de moi, ce n'était pas ses ailes qu'il allait sortir, mais ses pouvoirs de maître du bas-astral.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    Al s'inquiétait beaucoup de voir ce fantôme dans mes parages. Surtout depuis qu'il a vu d'autres de mes copines autrices succomber à ses charmes. Alors, quand Guidry venait près de moi pour discuter pendant que je tirais les cartes ou que je créais dans mon journal ou sur des toiles, c'était la catastrophe.

     

    Pourtant, Al n'était pas ce qu'on peut appeler un homme jaloux. Au contraire. Pour lui, une relation ne pouvait marcher que si chacun était libre. Même de partir si la relation ne convenait plus à l'un ou l'autre parti. Pour lui, c'était ça vraiment aimer quelqu'un. Je ne l'avais jamais vu être jaloux d'ailleurs, que ce soit avec Luna ou avec Fairy dans mes parties.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    Mais depuis notre aventure à Strangerville, où Caleb avait déployé toutes ses techniques de séduction pour réussir à décrocher une nuit avec moi, le comportement de Al s'est modifié. Il s'est mis de nombreuses fois entre Caleb et moi, tel un preux chevalier qui devait défendre une damoiselle d'un vilain démon. Évidemment, en bonne naïve que je suis, je pensais que c'était juste pour éviter que le beau vampire ne me morde. J'ai compris bien plus tard, lors de notre virée à Batuu, que c'était parce que les sentiments que j'avais à son égard étaient réciproques. Tout le monde l'avait vu, sauf moi... C'est ainsi qu'on avait fini par franchir une limite qu'on s'était bien promis de ne pas franchir, l'un comme l'autre. En repensant à tout ça, je n'ai pas pu m'empêcher de laisser échapper un sourire béat...

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    ... ce qui raviva de plus belle ses insécurités et ses doutes quand à la relation qui me liait avec notre coloc' fantôme.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - Houla... Si tu ne parles pas, c'est qu'il y a quelque chose qui ne va pas.

    - Mais pas du tout. Je viens de méditer, c'est tout.

    - J'ai pu voir que ta méditation était très efficace. Tu n'as pas arrêté de t'agacer sur ton siège. On aurait dit Charlie.

    - Un coussin serait plus confortable.

    - Le jour où j'aurais appris à modder pour faire des poufs de "Comme au cinéma" des sièges de méditation, crois-moi : je serai la première à les utiliser. Bon, qu'est-ce qui ne va pas ?

    - Mais rien. Tout va toujours bien avec moi.

    - Ça, c'est ce que tu aimes faire croire.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - Si tu préfères que je fasse le dépressif comme ma mère, ça peut s'arranger...

    - Te rendre coupable de sa mort ne la ramènera pas.

    - Je ne culpabilise pas du tout. Et si je fais la tête, ce n'est pas à cause de ma mère. Ça lui donnerait trop d'importance.

    - Al, tu aimes ta maman... arrête de faire comme si tu la détestais.

    - C'est Guidry le coupable !

    - Ah bah voilà, on touche le fond du problème. Il pense bien faire tu sais.

    - Si tu te mets à le défendre aussi... Bientôt, tu me diras, les étoiles pleins les yeux, à quel point il est "merveilleux".

    - Mais le défendre de quoi au juste ? Et d'où ça sort le reste ?

    - J'ai vu toutes tes copines lui rouler des patins... "la nouvelle coqueluche du jeu", rejoignant Morgyn et Caleb au rang d'hommes bons à marier.

    - Ah, c'est pour ça. Franchement, tu n'as pas à t'en faire.

    - Mouais... Je sais bien qu'il est plus beau et qu'il a plus la classe que moi...

    - Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre... Si ça peut te rassurer, on peut mettre Caleb dans les bras de Guidry.

    - Et avoir deux casanovas sous le même toit en ta présence ? Non merci. D'ailleurs, je vais m'occuper du problème Caleb tout de suite.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    Durant ses lectures de l'encyclopaedia vampirica, Al a appris que les vampires ne supportaient pas l'ail. Un condiment que nous n'avions pas à disposition puisque j'avais eu la flemme de nous faire une cuisine dans cette maison. Mais le hasard faisant bien les choses, notre maison hantée était enregistrée auprès de la Ligue comme repaire de vampires. Pour des raisons totalement incompréhensibles, nous avons reçu une couronne d'ail. Et Al savait très bien quoi faire de ce cadeau insolite...

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    Autant dire que Caleb a été reçu "comme il faut" lors de sa dernière visite.

     

    - Une couronne d'ail... Alors, on en est là...

    - Désolé Bro, je t'adore. Mais je ne veux pas prendre de risques.

    - Des risques ?

    - Si j'étais un vampire, je mordrais Lamé, obligé. Vu comment les moustiques se jettent sur elle en été, son sang doit être du meilleur millésime.

    - Comme si c'était ça la raison...

    - Disons que je me souviens bien comment tu lui courrais après à Strangerville.

    - Remercie-moi de l'avoir fait. Sans ça, tu n'aurais jamais remarqué à quel point tu étais mordu d'elle.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    Après avoir bien signifié à Caleb qu'il devait se tenir loin de moi (que ce soit comme repas ou partenaire d'un soir potentielle), Al devait maintenant s'occuper du cas Guidry. Pour se faire, il écume les livres de magie disponible à l'académie ou au magasin. Tous les livres donnent des conseils pour se débarrasser d'un fantôme malveillant, mais pas d'un coquin charmeur comme Guidry. Mais Al ne s'avouait pas vaincu. Il finirait pas trouver une solution.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    Un soir, alors que je tricotais tranquillement, ma playlist dans les oreilles.

     

    - (dévale les escaliers) Youhou ! Je suis arrivé niveau 2 de la compétence. On peut enfin faire des séances collectives !

    - Tu vois, il suffisait d'être patient.

    - Tu aurais pu m'aider quand même.

    - Malheureusement, on ne pouvait faire que des séances individuelles. J'ai trop la frousse pour faire ça toute seule.

    - Fini ton rang. On va faire une séance.

    - Là ?

    - Bah ouais. Allez ! Sinon, je n'aurai jamais mon permis d'enquêteur.

    - Mais je voulais me prendre une douche avant.

    - Allez, magne-toi !

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    J'ai dû prendre ma douche en quatrième vitesse et me rhabiller au lieu de mettre un pyjama douillet pour buller tranquillement. Al a été tellement insistant que j'ai fini par capituler... non sans bouder et lui faire comprendre, à ma manière, que je lui en voulais un peu. Et la meilleure manière pour ça, c'était de faire ce qu'il aimait infliger aux autres.

     

    - Ô esprit du bas-astral, je suis votre maître. Répondez sans attendre à mon appel si vous ne voulez pas finir dans le néant intersidéral !

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - (rire) Arrête ça s'il te plaît.

    - Tais-toi, vile cloporte. Sinon tu goûteras à la puissance de Albrecht Faust.

    - (rire) Tu es géniale. Tu as exagéré le trait quand même.

    - Juste un peu...

    - Tu vas continuer à me faire la tête longtemps ?

    - Je ferme les yeux pour éviter de te pardonner trop vite figure-toi.

    - Par contre, je pense que ce serait mieux si tu me laissais faire non ?

    - Laisse-moi m'amuser encore un peu...

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - (voix désincarnée) Vous nous avez appelé maître ?

    - Hiii, qu'est-ce que c'est que ça ?

    - Voilà pourquoi je voulais que tu me laisses gérer.

    - Mais je faisais ça pour rire moi !

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - S'amuser ? Dominion est fâché !

    - Ah, salut Dominion. Justement...

    - (boude) Si madame Faust n'avait pas fait un appel au bas-astral, jamais vous n'auriez pensé à le faire. Vous m'avez oublié maître !

    - Oh non, crois-moi, je ne risque pas de t'oublier...

    - Quand est-ce que Dominion pourra revenir ? Je m'ennuie de vous maître.

    - Quand tu prendras autre chose qu'une forme de chat peut-être ?

    - Dominion aime être un chat.

    - Je suis désolée... je voulais taquiner Albrecht... pas vous faire venir.

    - Puisque c'est comme ça, je m'en vais. Ne me rappelez plus jamais.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - Tu as voulu m'imiter. Je crois que c'est réussi.

    - Ce n'est pas drôle ! J'ai fait de la peine à Dominion !

    - C'est ça que j'aime chez toi. Tu es ma reine des maladresses.

    - Mais ! Je ne pensais pas que ça fonctionnerait !

    - Techniquement, tu es la reine du bas-astral. Voilà pourquoi ça a fonctionné.

    - Comment ça la reine du bas-astral ?

    - Tu es ma femme.  Donc, si j'en suis le roi...

    - Hein ? Moi ? Tu m'as bien regardée ?

    - Je trouve que tu ne te débrouilles pas si mal en reine du mal.

    - Je ne peux pas être une reine du mal. Je suis un bisounours.

    - Que tu crois. Bon, et si on la faisait notre séance.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - Et voilà le travail.

    - C'était rapide.

    - Le talent Mémé... le talent

    - (ricane) Le talent qu'il dit le grand machin au chapeau ? Faites-moi rire...

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - Le grand machin au chapeau ?

    - C'est à vous que je parle oui ! Pourquoi vous me dérangez au juste ? J'ai autre chose à faire.

    - Hey tatie Danièle, tu vas te calmer. C'est toi qui est venue. Je n'ai appelé personne.

    - Tu crois vraiment que je pourrais me déplacer pour un branquignole comme toi ? Apprends déjà à faire du spiritisme correctement gamin.

    - Mais comment elle parle à Albrecht Faust...

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - A qui avons-nous l'honneur ?

    - Hmm... vous allez l'air plus polie que l'autre. Ça dépend à qui vous souhaiter parler...

    - Euh, à vous ?

    - C'est-à-dire ? A mon âme ? Laquelle de mes vies exactement ? Parce que des prénoms, j'en ai porté pas mal vous savez.

    - Le dernier prénom que vous aviez, ce serait déjà bien...

    - Oh vous le grand, je ne vous ai pas sonné !

    - Sans vouloir vous manquer de respect madame... euh ou monsieur... vous parlez au chef du bas astral.

    - Ils doivent pas être bien avancé avec lui si vous voulez mon avis.

    - Lamé... dis-oui... Que je m'amuse un peu.

    - (soupir) je vous avais prévenu de ne pas le chercher. Je vous aimais bien.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - Essaie seulement de me faire du mal !

    - Oh, je vais être gentil. Je vais juste vous offrir un séjour dans le bas-astral. Pour voir si je suis un rigolo...

    - Si vous faites ça, je vous hante !!!

    - Faites seulement. J'ai l'habitude.

    - Euh... parle pour toi...

    - Je vous mettrai devant vos pires cauchemars.

    - C'est moi ou elle a pris la forme de ton ex ?

    - Si elle croît me faire plier avec ça. Bye la vieille.

    - Nooooooon, je me vengerai !

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - Vous auriez dû craindre Tempérance ! Je reviendrai !

    - Bye Tatie Danièle !

    - Al...

    - Je te jure. J'ai été gentil. Je la sortirai de là quand... bah quand je voudrai.

    - Elle va nous hanter !

    - Mais non.

    - Je te jure que si elle nous hante, tu vas m'entendre. Tu sais à quel point j'ai peur des manifestations.

    - Je l'accueillerai comme il faut si c'est le cas.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - A ton tour ma reine.

    - Mon tour... Pour ?

    - D'après toi.

    - Si tu me colles au bas-astral, tu sais ce qui va arriver...

    - Comme si j'allais t'infliger ça... Je parlais d'une séance.

    - Pour que j'appelle encore Dominion et qu'il me fasse la tête...

    - Tu n'as qu'à appeler quelqu'un de précis.

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - Tu vois, tu te débrouilles super bien. Bientôt, tu n'auras même plus besoin de tarots.

    - J'aime trop avoir mes cartes.

    - Alors, tu vas appeler qui ?

    - Je ne sais pas...

    - Ton arrière-grand-père ? Non, ton grand-père !

    - J'aurai beau appeler il ne viendra pas. Et mon arrière-grand-mère non plus. Ils ont autre chose à faire. Ah, j'ai trouvé ! Un esprit qui a été témoin des disparitions des facteurs !

    - Euh... tu es sûre ? Je ne crois pas que ça soit ut...

     

    Episode 3 : Le fantôme grincheux

     

    - (petite voix) bonjour

    - Oh une petite fille. Comme elle est mignonne.

    - Mouais...

    - (s'écrie) Complice !

    - Complice ? De ?

    - Le complice des meurtres est ici !

    - Tiens donc...

    - Non, mais elle dit n'importe quoi.

    - Je m'en doutais depuis un moment.

    - Ah bon ?

    - Rien n'échappe à Lamé Holmes.

    - J'avais fait attention de ne laisser aucun indice pourtant.

    - Je te connais surtout... Alors, tu les as envoyé chez qui ?

    - (petite voix) Chez le comte aux dents longues.

    - Tonton Vlad est gentil. Je ne comprends pas.

    - Arrête de faire l'innocent s'il te plaît. Ça te va mal.

    - Tss, vilaine petite balance.

    - Le complice va devoir réparer.

    - Euh... je veux bien, mais comment ?

    - J'ai une amie qui a besoin d'aide.

     

    Et c'est ainsi que la petite fille nous donna des indications pour trouver une autre petite fille du nom de Riko.  Le tout était encore de la trouver avec les indications plus que nébuleuses données par le fantôme.

     

    (A suivre...)

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Février à 12:44

    Trop mignon, Albrecht n'est peut être pas jaloux mais il tient à protéger ses arrières!he On ne sais jamais! 

     

    Une petite fille qui balance Albrecht, elle n'a peur de rien ^^ 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :