• Episode 5 : Plus que le nutella

     

    ÉPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

     

     EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    La vie dans la maison hantée suivait son cours... et je trouvais ça long. D'autant plus long que j'ai fait la bêtise de sortir mon alter ego et son chéri certains soirs. Autant vous prévenir, si vous faites comme moi, ça vous rallonge le délai des 7 jours dans la maison hantée pour obtenir votre récompense. Il faut absolument être présent dans la maison à 21h tapante, sinon vous pouvez toujours attendre que les fantômes viennent vous chatouiller les pieds. Enfin, celle qui me chatouille pour le moment, c'est "Bonnie". Clairement, elle commence à se faire trop présente et j'étais sur le qui-vive en permanence. Quand elle a tenté de mettre la dose d'absinthe dans mon thé, Al a dû se rendre à l'évidence...

     

    - Bonnie, tu n'aurais pas un truc me dire ?

    - (penaude) Hmm, non...

    - Je sais que tu as mis le flacon d'absinthe dans le thé de Mémé...

    - Ce n'est pas moi, je le jure maître.

    - Hé ho, je suis un psychopathe refoulé. Je sais reconnaître un meurtrier quand j'en vois un. Et niveau discrétion, tu repasseras. Tu portes les traces de ton crime.

    - (soupirs) Bon d'accord c'est moi. Mais ça ne l'aurait pas tué maître. Je le jure.

    - Plus jamais tu ne refais ça, je te préviens. Je tiens à Lamé.

    - Plus qu'à l'ancienne maîtresse ?

    - Bien plus !

    - Le maître me pardonne ?

    - Si tu vas t'excuser tout de suite...

    - Pff... d'accord...

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    Autant je savais que Bonehilda ne ferait strictement rien à son maître chéri, autant pour Coco Couette... j'ai commencé à avoir des doutes... Doute balayé très vite par Al qui me dit que je vois le mal partout, que les esprits l'ont toujours kiffé, et que de toute façon, ils ne pouvaient pas lui faire grand-chose. Bref, Al adorait Coco mais depuis le coup de la serpillière, il était clair pour moi que ce petit spectre taquin préparait un coup en douce.

     

    - Hey Coco, viens, j'ai un truc pour toi.

    - Un cadeau. Coco aime les cadeaux !

    - Ce sont des brownies faits par mon père. Tu vas voir, ils sont super bons.

    - Oui, du chocolat ! Moi aussi, j'ai quelque chose pour le maître.

    - Ah bon ?

    - Coco a trouvé ça. Je pense que le maître va aimer.

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - Oh un cupcake ! Il a l'air trop bon. Merci Coco ! Mon père refuse toujours de m'en faire.

    - (ricane) De rien maître.

    - (sort de la tente) Mais... tu manges quoi là ?

    - Un cupcake !

    - Depuis quand ton père en fait ? Il me semblait qu'il détestait ça...

    - C'est Coco qui me l'a donné.

    - Coco ? Arr...

    - A l'attaque !

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - (rire) C'était tellement bon ! J'en veux encore !

    - Moi, à ta place, je ne mangerais plus rien venant de Coco...

    - (rire) pourquoi ? Ahah, je me sens trop bien.

    - Tu ris comme une hyène Al. Tu sais ce qui est arrivé aux hyènes dans le film "Qui veut la peau de Roger Rabbit ?"

    - Bah, elles sont mortes. Faut dire que (rire) elles étaient un peu con quand même.

    - S'il n'y avait que le rire de hyène... Tu ressembles à Clochette.

    - Comment ça à Clochette ?

    - Tu scintilles en rose flash et vert... Enfin, vérifie par toi-même.

    - (horrifié) Rose tu as dit ? (fonce dans la maison)

    - Je parie qu'il va hurler dans 3... 2...

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - AHHHHHHHHH ! Je suis tout rose. Ahhhh mais quelle horreur ! Coco, viens ici tout de suite !

    - (rire) Le maître a aimé ma petite farce ?

    - Je hais le rose ! Reviens ici tout de suite !!!

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    Entre les tentatives de meurtre de Bonehilda et Coco, Al et moi avons décidé de passer une nuit très loin de notre logement en allant au festival de l'amour. Je n'ai pas pu m'empêcher de vérifier plusieurs fois ce qu'il y avait dans mon thé. Mais j'étais tranquille ici. Ce thé aux fleurs de Sakura était super bon, doux et sucré. J'aurais pu en boire des litres ! Al, de son côté, a cherché un bon café Latte après m'avoir dit que le thé, c'était pour les vieilles mamy. Quand il a vu que la vieille mamy allait lui coller son thé dans la tronche, il a fui vite fait...

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    En attendant son retour, je n'ai pas pu m'empêcher d'aller voir le gourou de l'amour. Je me suis dis sur le coup que ce serait rigolo, mais en fait, la séance a tourné d'une étrange façon.

     

    - Bonjour ma... mademoiselle ?

    - J'aurais bien aimé, mais c'est Madame.

    - Ah, vous êtes mariée.

    - Disons qu'un grand rigolo a réussi me faire changer d'avis sur le mariage.

    - Qu'avez-vous envie de savoir mon enfant ?

    - Hmm.. je ne sais pas trop. J'étais un peu venue par curiosité. Juste savoir mon avenir sentimental, ce qui va se passer dans les prochains temps... histoire d'être rassurée. J'ai eu un passé sentimental compliqué avant mon mari.

    - Je vois. Je ressens que... oh mon dieu !

    - Quoi ? Je devrais divorcer avant de souffrir, c'est ça ?

    - Votre mari. Il est sombre. Je ressens beaucoup de noirceur.

    - (rassurée) Ah, ça c'est normal. C'est le fils de Lucifer.

    - (étonné) Pardon ?

    - Oui enfin, c'est compliqué. Lors de sa conception, un gardien et un veilleur ont mis leur essence respective sur les parents biologiques de mon amoureux. Ce qui fait qu'il est à la fois gardien et veilleur.

    - Gard... quoi ?

    - Il est mi-ange, mi-démon si vous préférez. Mais pourquoi je vous ai dit tout ça moi ?

    - Je... oui, hmm... je vois qu'il vous fera une surprise très bientôt. Je dirais même une surprise ce soir-même.

    - Oh, je n'en doute pas. Albrecht est un homme surprenant.

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    Évidemment, cet entretien avec le gourou de l'amour avait réveillé chez moi des choses que j'aurais préféré oublier...

     

    - Alors, la petite vieille a bu sa verveine ?

    - Hmm ? Oui...

    - Houla, cet air tout triste. Mais qu'est-ce qui se passe ? Je t'ai vraiment blessé avec ma vanne pourrie ?

    - Non, ne t'inquiète pas. Je suis allée voir le gourou de l'amour.

    - Oh, laisse-moi deviner : "Je vois... que vous êtes avec un mauvais garçon et qu'il vous laissera le coeur en miettes, après vous avoir utilisée"

    - Oh non, il a juste dit que tu étais sombre.

    - C'te scoop. C'est pas comme si je te l'avais caché.

    - Non mais, j'aurais pas dû aller le voir. En fait, je comptais être rassurée... mais je pense que je suis la seule à pouvoir me rassurer sur... l'amour en général.

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - Figure-toi que moi aussi je suis allé le voir.

    - Tu voulais savoir si tu avais bien fait de changer de partenaire ?

    - Très drôle. Par contre, je suis certain que ce qu'il a dit va te rendre le sourire.

    - Essaie pour voir.

    - Il a dit que tu venais de la troisième étoile après Sirius.

    - (petit sourire) J'ai toujours su que j'étais née sur la mauvaise planète.

    - Tu es un être interstellaire ma Lamé. Je trouve ça trop mignon. D'ailleurs, j'ai un petit truc pour toi.

    - Je sais.

    - Comment ça tu sais ? Je suis très discret quand je veux... Me faire préparer une surprise, c'est le seul moyen pour me faire taire d'ailleurs.

    - Non mais, c'est le gourou de l'amour. Il m'a dit que tu allais me faire une surprise.

    - Tss, il l'a gâchée du coup.

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - Alors, attends. Rha, ça ne veut pas sortir de ma poche.

    - Tu as écrit tout ça ?

    - Bah oui... Je sais que j'ai une bonne mémoire. Mais quand même.

    - Tu es certain de pouvoir te relire avec tes pattes de mouche ?

    - Tss, tais-toi et profite un peu. Tu as eu beaucoup d'hommes qui t'ont écrit une déclaration d'amour ?

    - Hmm... non, tu es le seul.

    - Ah, tu vois. (s'éclaircit la gorge) Lamé, ma petite étoile interstellaire... bon, le interstellaire, je viens de le rajouter.

    - (sourit) Tu vas commenter chaque phrase ?

    - Chut... Lamé, ma petite étoile, depuis que je suis enfant, j'ai toujours rêvé de rencontrer LA personne avec qui faire toute ma vie. J'ai cherché longtemps... j'ai cru trouver, pour me rendre compte que je m'étais trompé. Il me manquait toujours quelque chose... ce petit truc qui me faisait dire à l'intérieur de moi que j'étais complet et enfin bien. Et puis, un jour, nos routes se sont croisées.

    - (essuie une petite larme)

    - Ah mais non, pleure pas. Je pensais que ça te rendrait ta bonne humeur.

    - Je suis juste émue abruti. Continue.

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - J'ai mis longtemps à admettre que tu étais la personne dont mon âme avait besoin. Lamé, sache que je t'aime plus grand que l'univers... plus grand que l'infini... et bien plus que mon pot de Nutella. Si je devais aller sur une île déserte, je serais capable d'oublier ma friandise préférée car ma friandise préférée c'est toi. Tu es l'addiction dont je ne pourrais plus jamais me passer. 

    - (perplexe) Je... plus que ton pot de Nutella ?

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - Bah quoi. C'est un compliment j'te ferais dire.

    - J'ai été comparée à un pot d'huile et de sucre.

    - J'y suis accroc à ce combo d'huile et de sucre figure-toi.

    - Tu es impayable. Il y a bien que toi pour réussir à caser une vanne dans une déclaration d'amour.

    - Ce n'était pas une vanne mais un avant-goût de ce qui t'attend ce soir. (sourire en coin) Je compte mixer ensemble mes deux addictions.

    - Avec Bonnie et Coco couette en embuscade pour nous assassiner dès qu'on sortira de la tente. Désolée, mais non.

    Oh, s'il n'y a que ça (sors une clé)

    - (surexcitée) On déménage ?

    - Euh non, j'ai juste pris une chambre d'hôtel pour cette nuit.

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - Tout sauf me retrouver dans cette fichue maison hantée.

    - Oh, moi qui voulait t'emmener faire le tour des châteaux hantés en Ecosse.

    - Avec un protecteur tel que toi, j'irais partout.

    - Bah là, c'est pas ultra romantique, mais ce sera direction San Myshuno, quartier des arts.

    - Ce sera très bien. Tu es adorable.

    - Je sais.

    - (chuchote) Oh, tiens. Ça fait longtemps.

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - Salut vous deux.

    - Hey Momo. Arf, le rose, c'est fadasse sur toi.

    - Ouais je sais... Mais j'avais envie de changer. Je fais peur aux mecs avec mes fringues dark.

    - T'es vilain Al. Ça lui va pas si mal.

    - Merci Lamé, c'est gentil. Ça va vous deux ?

    - (timidement) Euh oui... Je...

    - Relax Lamé. Franchement, Luna et moi, on n'a jamais été copines. Ça me gêne pas que vous soyez ensemble perso.

    - Oui mais... j'ai des remords quand même.

    - Tss, j'étais déjà séparé de Luna de toute façon. Arrête avec ça.

    - Je suis contente que Faust ait retrouvé quelqu'un. Ce grand rigolo a besoin qu'on prenne soin de lui.

    - Tss... et toi, qui prends soin de toi ?

    - Pas Caleb en tout cas. Il est tombé en panne d'énergie en plein milieu du festival.

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - Ah, c'est bête ça. Il a dû chopper quelque chose.

    - Oh non... Al...

    - (petite voix) Oui ?

    - La façon dont tu l'as dit t'a trahi...

    - (rire) D'accord, c'est toi. Je vous laisse. Je vais chercher un autre mec pour profiter de ma soirée. Salut les amoureux.

    - Bye Momo.

    - Tu ne peux pas t'en empêcher. Tu es incroyable.

    - Au moins, il ne s'est pas mis entre-nous cette fois-ci. A Strangerville, il le faisait tout le temps. C'était terriblement agaçant.

    - Monsieur Faust, si vous voulez profiter de notre nuit à l'hôtel, vous allez lui rendre ce que vous lui avez pris et tout de suite. Et je te vois venir. Tu lui rends tout...

    - Je peux en garder juste un tout petit peu... allez...

    - Non. Quand je dis tout, c'est tout.

    - Pff...

     

     EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - Voilà, c'est fait...

    - Tu es sûr que tu as tout rendu ?

    - Tu vas bien devoir me faire confiance.

    - Je suis certaine que tu en as gardé. Ton sourire en coin te trahit.

    - Tss, faut que je travaille ça. Ma bouche parle pour moi.

    - Et les yeux aussi.

    - Je peux bien mentir quand je veux.

    - Nop... quand tu bluffes, tu as les yeux fixes et froids.

    - Tu me connais trop bien. J'ai bien fait de t'épouser.

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - Oh, tu es trop mign...

    - Houla, avant d'être émue, j'allais dire que ça m'évitait de devoir te supprimer.

    - (rire) J'en peux plus de toi.

    - Ah mais je ne rigole pas. Tu es percé un de mes secrets. J'aurais été obligé de te faire taire.

    - (rire) Il y en a pas deux comme toi.

    - Oh... je peux toujours me dédoubler avec mon pouvoir si tu veux.

    - Je retire ce que j'ai dit. Un seul Al me suffira pour ce soir.

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - Tu as vu qu'on était près d'une arche de mariage ?

    - Blanc et rose oui.

    - Il pourrait être plus joli, mais c'est un détail ça (sort quelque chose de sa poche)

    - Mais...

    - Je sais que tu as déjà une bague, mais par contre, pas ces boucles d'oreilles.

    - Oh elles sont trop belles ! Je les voulais tellement ! Comment tu as su ?

    - J'ai mes petits secrets.

    - Tu me stalkes sur les réseaux... tu devrais avoir honte chéri.

    - Si ça me permet de te faire de jolis cadeaux, je continuerai à faire l'espion.

     

    EPISODE 5 : PLUS QUE LE NUTELLA

    - Joyeuse Saint-Valentin ma Lamé

    - Oh tu es trop adorable. Je n'ai pas prévu de cadeau...

    - J'en ai déjà eu hier, c'est bon. Je vais pas être fêté deux jours de suite. Puis... je t'ai toi.

    - Tu es trop mignon.

    - Tu me rediras ça quand je t'aurai parlé de mes dernières manigances.

    - Hein ?

    - Je t'expliquerai tout ça en temps et en heures. En attendant, profitons ensemble de cette bulle temporelle rien qu'à nous.

     

    ( à suivre )

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Février à 18:24

    La conversation avec le gourou de l'amour est assez surréaliste. Tu lui apprends presque son métier dis donc ! intello

    Sinon, c'est tout mignon cette déclaration, même si bon... le pot de nutella, il aurait pu éviter. Enfin,cela fait partie de son charme j'imagine. 

    Et c'est sympa de croiser quelques têtes connues, telle que Morgan et Caleb. Ah non, Caleb fait dodo :p

    Une petite nuit en dehors de la maison hantée vous fera du bien c'est sûr ! 

      • Mardi 16 Février à 22:38

        C'est bien connu : dans beaucoup de festivals, les "gourous" ou médiums sont souvent des gens qui observent et qui sortent des généralités ^^' 

        Pour la déclaration, on va dire que Al se sentait assez à l'aise avec Lamé pour rester lui-même.  Il aime bien faire rire son monde.  Faut que je réfléchisse à comment écrire le prochain chapitre.  Il me reste peu de screens liés au kit paranormal (et je dois avouer que la profession est pas très exaltante -_-)

      • Mercredi 17 Février à 14:38

        C'est vrai que la carrière est vite redondante. C'est dommage parce que c'est un kit assez fun quand même. Enfin, un peu de surnaturel dans le jeu cela fait du bien aussi. 

        Et du coup, tu continues quand même ta partie avec Al et tu tentes autre chose ? (que n'as-tu pas testé encore en gameplay ? intello)

    2
    Mercredi 17 Février à 16:19

    J'ai trouvé trop mignon la déclaration, jamais sous estimer la puissance du pot de nutella!happy

    Le gourou devrai suivre une formation il est pas trop à la page happy

      • Mercredi 17 Février à 16:36

        Al est trop romantique, ça le perdra XD

        Le gourou était complètement perdu oui.  J'imagine même pas dans quel état il a dû être après avoir parlé avec Al XD

    3
    Heidi
    Vendredi 19 Février à 01:43
    Ils sont mignons, tous les deux♥️ Un petit moment pour eux, ça leur fait du bien. J'ai adoré cette lecture, mer ci et bisous♥️
      • Jeudi 25 Février à 16:04

        Mais de rien Heidi ♥️

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :